Formation “Modéliser les processus avec BPMN”

Contexte

Les processus d’entreprise sont souvent mal décrits, soit par manque de temps, soit parce que l’on se contente d’une expression superficielle qui laisse de côté tous les détails et les tracasseries. 

Pourtant, une bonne description des activités métier rend des services inestimables : elle conditionne la maîtrise de l’activité, facilite l’appropriation par de nouveaux intervenants, débouche sur des améliorations qui peuvent entraîner des économies et une meilleure qualité perçue par les clients. Elle joue également un rôle déterminant dans la conception de la solution informatique.

Les modélisateurs de processus peuvent tirer avantage, aujourd’hui, du standard international BPMN et des outils associés. Le fait que cette notation ait une traduction directe en termes techniques (BPEL, moteurs d’exécution de processus) ouvre la voie vers une nouvelle approche de l’informatisation et augmente le degré d’agilité dans l’organisation.

Objectif

Maîtriser complètement la notation standard
pour l’appliquer à la représentation des activités de l’entreprise
et encourager à concevoir des améliorations

À l’issue de cette formation, les participants savent appliquer les techniques de représentation des processus, appuyées sur le standard BPMN.

Ils sont en mesure de soulever les bonnes questions pour élaborer des processus réalistes, c’est-à-dire tenant compte des perturbations, et proposer des évolutions de l’organisation.

Ils entrevoient les possibilités d’automatisation apportées par la technologie actuelle.

Public

La formation s’adresse à toutes les personnes concernées par les réflexions sur les processus :

  • directions métier
  • maîtrises d’ouvrage
  • DSI (profils accompagnant le métier)
  • direction de l’organisation et des processus
  • analystes métier
  • concepteurs de processus

Pré-requis :

  • Être familier de la notion de processus et motivé par la modélisation
  • Être capable de rigueur d’expression

Modalités

Points forts :

  • Méthode pédagogique : « pédagogie par objectifs »
  •  Approche de découverte par les besoins de représentation, à travers une étude de cas permettant d’introduire progressivement les notions
  •  Illustrations et revues de modèles tirées de nombreuses expériences
  • Volet complémentaire sur l’innovation par les processus
  • Positionnement des pratiques dans le cadre plus large de la transformation des entreprises (méthode Praxeme)

Durée :

  • 3 jours (21 heures)
  • après le cours, renforcement des acquis à l’aide de questionnaires en ligne

Tarifs :

  • classe à distance (Zoom) : 1.440 € HT (1728 € TTC)
  • cours en ligne : 350 € HT (420 € TTC)
  • remise pour inscriptions groupées : nous contacter

Planning :

  • cours publics (sessions en visioconférence) : voir le calendrier
  • sessions à la demande : nous contacter

Détail sur le contenu

Exemples de questions traitées :

  • Comment bien représenter un processus ? Jusqu’à quel niveau de détail ?
  • À partir de quel moment est-on sûr que le modèle est terminé ? Qu’est-ce qu’un « bon » modèle des activités ?
  • Comment représenter les contraintes temporelles ? Comment coordonner deux niveaux d’activité ?
  • Quels sont les points à vérifier pour qu’un processus est correctement décrit et qu’il fonctionnera correctement ?
  • Y a-t-il une relation entre la conception des processus et l’évolution de l’organisation ?
  • Quelles sont les possibilités d’exploitation d’un modèle de processus ?
  • Faut-il un outil ? Quelles caractéristiques devrait-il présenter ?

Thèmes : activité, rôle, indicateurs, connaissance métier, qualité, processus, organisation, transformation, numérique, innovation

Agenda :

Jour 1

1. Introduire l’approche par les processus

  • Les enjeux du BPM dans la transformation des entreprises
  • Concepts et définitions (rapides)

TP : Expérimenter les difficultés de la représentation des processus

2. Représenter les processus métier

À partir d’une étude de cas

  • Esquisser les processus : tâches, événements, cas nominal
  • Ordonnancer les activités : 7 types de branchements ou gateways
  • Introduire la temporalité dans les processus : sous-processus, événements frontières, horloge
  • Prendre en compte les perturbations : interruption, incident ou erreur, transaction, compensation

Jour 2

3. Décrire l’activité d’une organisation

  • Distribuer les activités et décrire la coopération : participants, chorégraphie, conservation, activités collectives 
  • Architecturer l’activité métier : Process Architecture, réutilisation, processus inter-fonctionnels

4. Assurer la qualité de la documentation des processus

  • Modéliser l’activité métier : actions et décisions de l’analyste métier
  • Passer en revue les modèles de processus

Jour 3

5. Optimiser les processus : quantifier, simuler, innover

  • Performance des processus : KPI, indicateurs de processus, calcul de ROI, analyse de flux
  • Simuler le fonctionnement des processus : les fonctions d’animation et de simulation disponibles dans les outils
  • Innover avec les processus : processus “ad hoc”, objets, procédé de conception innovante
  • Récapitulatif de la notation BPMN 2
  • Simuler un processus avec un outil de modélisation et un moteur d’exécution de processus (démonstration)

6. Exécuter les processus

  • Générer et exécuter les processus à partir de leur modèle
  • Le point sur la technologie : standard BPEL, moteurs d’exécution de processus (démonstration)

7. Mettre en œuvre la transformation      par les processus

  • Le cadre général : référentiel de description, méthode publique Praxeme
  • La démarche de mise en œuvre : phases, portée locale et portée globale